1941 - 1969

L'Eveil Recy Saint-Martin (ERSM) est créé en 1941 sous la houlette de l'Abbé Faguier (Curé de Recy), Henri Debin, Jean Barré, Léon Changenot, Marcel Jesson et Henri Jesson.
Son but sera la pratique de l’éducation physique et des sports : Basket,  Athlétisme, Tennis de table... 
Sa devise est « Joyeux et forts ».
Pour soutenir les besoins financiers (et oui, déjà !),  une section théâtre voit le jour en 1941. 
 
1941-1945 : Malgré des circonstances historiques graves, la section basket-ball devient vite la plus attractive de l'Association. La première et seule équipe est senior. Elle est composée de membres du comité, mais aussi de Roger Lâché,  Pierre et Louis Landrain, et quelques autres.  Madame Landrain confectionne les maillots à partir des coupons de tissu dont elle dispose. Voilà comment nait notre tenue « Tango »
Savez-vous qu'en 1945, l'équipe fanion évolue en Excellence Régionale ? Elle joue sur un terrain extérieur en cendré,  acquit par la comme de Recy en 1942, à l'emplacement actuel du terrain de Tennis de Recy.
Anecdote intéressante et à peine croyable de nos jours : par manque de véhicule motorisé, l'équipe se déplace à vélo (jusqu'à 23 kms –aller- pour jouer  à Plivot)

Fin des années 50 : 35 jeunes licenciés, dont une équipe  de cadets et de minimes.

1963-1964 : Affiliation à la FFBB et adoption de nouvelles règles : les joueurs auront à supporter le montant de leur licence.

1965-1966 : création d’une équipe féminine benjamine.

En 1969, l'équipe sénior (il n'y en a toujours qu'une) évolue en honneur Marne. Elle  est composée,  de Pierre Arnould (Président de la section depuis plusieurs années), Jacques Droneau, René Parisse (secrétaire), Michel Jesson, Daniel Haumont, Jean-Claude Lequeux... etc …
Le challenge basket de l’Eveil est créé.

1970 - 1975

1970-1971 : Les 47 licenciés, dont 14 féminines, déplorent le manque d’entrainements ainsi que les conditions de jeu : Matchs et entraînements se déroulent sur le terrain du Terme Adam, au grand air. Durant l’hiver (on déblaie la neige sur le terrain avant les matchs), les équipes adultes et féminines (dirigées par Pierre Arnould, Michel Valter et Jean-Claude Lequeux) s’entrainent à la salle Pasteur de Châlons.
Pierre Arnould, qui fait aussi partie de l'équipe municipale, encourage de toutes ses forces la construction de la salle polyvalente Maurice Simon (inaugurée en 1975). Germaine et Georges Bailly assureront la gestion du bar mais également  le gardiennage de cette salle (aujourd’hui, salle des fêtes Maurice Simon).
Désormais les joueurs resteront à domicile. Les résultats ne se font pas attendre, à l'image de Damien Pastrès, qui  évoluera en Pro-A et en Equipe de France durant de nombreuses années.

1975 - 1981

Le club connaît alors ses années folles !!!  Les effectifs des équipes féminines et masculines ne cessent de croître et le niveau du club se maintient entre promotion et excellence Régionale pour les garçons et honneur départemental pour les filles avec des équipes minimes et cadettes filles.
Une équipe minime garçon, entraînée par Jacques Droneau,  se distingue particulièrement. Elle joue les premières places du classement en championnat. Devenue junior,  elle remporte tous les succès. Puis en senior, elle termine 1ère d’Honneur Marne en 1975, 1ère d'Excellence Marne en 1976, 2ème de Promotion Régionale en 1977. Vient la montée en Excellence Régionale et l'ascension en Nationale IV en 1980.
Après une très belle saison en Nationale 4, managés par Pierre Arnould, nos joueurs retrouvent l'Excellence Régionale en 1981.

1981 - 1984

1981-1982 : Jacques Rousseau succède à Pierre Arnould à la présidence du club. Les seniors, coachés par Bernard Lavergne,  gagnent tous leurs matchs, ou presque, et remontent en Nationale IV en 1982. Que de bons souvenirs. Que d'émotions !
Mais qui compose cette belle équipe, enviée par tous les Clubs de la Région ? Nos minimes de 1970 : Christian et Hervé Arnould, Laurent Barré, Hubert Haumont, Jean-Pascal Jacquot, Patrick Maginot, Damien Pastrès (jusqu'en 1980), Jacques Rigollet, Pascal Thiblet, renforcée par Fabrice Gillot en 1980, puis, Alain Bahut, Jean-Paul Ranfaing, Louis-Marie et Sylvain Pastrès  à partir de 1981.  Hélas, Alain disparaît dans un tragique accident de la circulation en octobre 1983. L’absence de ce joueur profondément humain, pivot de qualité de surcroit, conduit au retour en Excellence-Régionale en 1984.

1994 - 1995

1994-1995 : Jacques Rousseau cède la présidence à Christian Arnould qui conservera le même bureau et sensiblement le même comité directeur. Après 25 années de bons et loyaux services, René Parisse prend une retraite bien méritée. Il est remplacé à ce poste par Michèle Hébrard.

1995 - 1997

1995 est également l'année ou l'Eveil perd son membre le plus actif, Pierre Arnould.  Président durant plusieurs décennies, Maire en exercice de la commune de Recy et initiateur de la construction de la salle de sport qui porte son nom. Parce que nous savons tout ce que nous lui devons,  nous lui disons « MERCI Pierrot »

La salle Pierre Arnould sera inaugurée au printemps 1997 offrant plus d'espace et de commodités aux joueurs, plus de confort aux supporters et spectateurs.

2000 - 2004

La saison 2000 -2001 a marqué d'une pierre blanche la renommée du club avec le retour en championnat National. L’équipe fanion termine championne d'Excellence-Région et accéde à la Nationale III.
A la fin de cette saison, Christian Arnould cède la Présidence à Alain Hébrard. C'est aussi cette année-là que Michel Jesson quitte, après 25 années, son poste de trésorier, poste qui sera assuré par le nouveau président, pour toute la durée de sa présidence, jusqu’en fin de saison 2003-2004.
Durant ces trois années, l'ensemble des équipes masculines ne va cesser de progresser en effectif et en qualité.

En 2002, le manque de féminines est avéré. L'ERSM, l'ESPE Châlons et l'ASPTT Châlons s'unissent pour former l’Union Cité en Champagne.  Les filles s'entraînent et jouent leurs matchs dans la Halle des sports de Saint-Martin sur le Pré.

2004 - 2009

En début de saison 2004-2005, Véronique Jesson prend la Présidence de l'Eveil-Basket. L'équipe 1ère est confiée à Éric Bartéchécky. 
Il la conduira en Nationale II.

Les saisons suivantes, c'est Yannick Robert qui va reprendre la conduite de l'équipe 1. Après deux saisons en Nationale II, c'est le retour en Nationale III en 2006-2007. L'équipe, menée par le capitaine Yvan Favaudon, va réaliser une saison fantastique  et remonter de suite en Nationale II où elle évoluera deux saisons à ce niveau.

En début de saison 2008-2009 Yvan Favaudon ne renouvelle pas son engagement dans le club, Yannick Robert démissionne de son poste ou il sera remplacé par Grégoire Pastrès quelques semaines, puis par Marc Namura. Enfin, c’est Francis Charneux qui assurera le coaching jusqu'à la fin de saison (Cette saison chaotique entrainera la descente en NIII).

2009

La charge est lourde. Il y a de plus en plus de licenciés et trop peu de bénévoles impliqués dans la vie de l’ERSM Basket. En avril 2009 Véronique Jesson quitte les rênes du club. 
Malgré cela, les résultats de l'ensemble des équipes sont excellents. L’ERSM-Basket est classé premier club amateur du département,  tant pour son nombre de licenciés que pour la qualité de ses équipes.

L’école Mini Basket est labellisée France.

2009 - 2014

En octobre 2009, alors que personne n’accepte d’assumer cette lourde responsabilité, Geneviève Hermant prend la présidence et constitue un nouveau comité de gestion.
Le club repart sur les mêmes effectifs que la saison précédente.
Nonobstant beaucoup de courage et de bonne volonté, elle quittera son poste en mars 2014.

2014 - 2015

Une nouvelle page se tourne… avec le désir des équipes municipales - notamment Michel Valter, Maire de Recy et Jacques Jesson, Maire de Saint Martin sur le Pré - et de nombreux bénévoles, de poursuivre cette belle aventure !